Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ?

Publié le par lavoieauthentique.over-blog.com

Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ?

 

Shaikh Muhammad Musa Nasr

 

  the_most_merciful-.tal3nabi-16cc0ab.jpg

 

Allah a commandé à Ses serviteurs croyants de lier leurs paroles avec leurs actes et de combiner leur science avec les actions. Il n'y a pas un verset dans lequel Allah appelle Ses serviteurs sans qu'Il les ne appelle à exécuter l'action nécessaire exigée pour la connaissance qu'ils ont dans cette question.

 

 

 

Avoir la science de quelque chose mais ne pas agir sur cela est une des voies et caractéristiques de ceux qui ont encouru la colère d'Allah (c'est-à-dire les Juifs). C'est pourquoi certains des savants du passé (les Salaf) avaient l'habitude de dire : « Quiconque de nos savants se corrompt a en lui une ressemblance aux Juifs. Et quiconque de nos adorateurs se corrompt a en lui une ressemblance aux Chrétiens. »

 

 

 

Donc la science sans l’action ressemble à l'action sans science, ils sont une paire nécessaire et ils sont inséparables du credo du musulman.

 

 

 

Parmi les plus grandes caractéristiques de distinction des grands savants est qu'ils craignent Allah, le Seigneur des mondes, comme Allah dit :

 

« Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur. » [Sourate Al-Fatir : 28]

 

Et Il dit : « “Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez”. » [Sourate Al-Imran : 79]

 

 

 

Allah déteste ceux qui disent ce qu'ils ne font pas - Arabes et non-Arabes, comme Il dit : «  Ô vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas. » [Sourate As-Saff : 2-3]

 

 

 

L'avertissement dans ce verset concerne chacun des croyants  individuellement, mais dans le contexte spécifique, concernant les savants et d'autres, l'avertissement est plus sévère, puisque les gens les suivent dans le bien et le mal.

 

 

 

C'est pourquoi parmi les trois premiers individus qui seront jetés dans le Feu de l'enfer, il y aura un savant qui n'a pas agi sur sa science, et n'était pas non plus dévoué à Allah avec les bénédictions qu'Il lui a données, en faisant ses actions sincèrement pour Allah Seul.

 

 

 

"Un savant qui a acquis la science, mais n' agit pas(en conséquence)
Sera puni dans l'Enfer avant les adorateurs d'idole. "

 

 

 

Il est rapporté dans les deux Sahih (d'Al-Bukhari et Muslim) que le messager d'Allah (salallahu a‘layhi wa salam) a parlé de la condition de ces individus en disant : « Un homme sera apporté le Jour de Jugement et jeté dans le Feu de l'enfer. Ses intestins se répandront et il marchera autour comme l'âne marche autour d'une meule. Les gens du Feu de l'enfer se réuniront autour de lui et diront : ' ô untel et untel, qu'est-ce qui ne va pas avec toi ? Ne t’es-tu pas employé à nous commander de faire le bien et nous interdire de faire le mal ? ' Donc il répondra : ' oui, je commandais que vous fassiez le bien, mais ne le faisais pas moi-même et je vous interdisais le mal, mais je le faisais moi-même. »

 

 

 

Ainsi regardez, qu’Allah vous fasse miséricorde, la mauvaise fin de ceux qui ne se sont pas soumis aux drapeaux qu'ils portaient ! Ils n'ont pas non plus mis en œuvre l'exemple le plus haut auquel ils appelaient. Plutôt ils ont servi de mauvais exemples et le refuge est cherché auprès d'Allah ! Combien est grand le mal du savant qui se permet certaines choses et interprète mal les textes pour justifier ses actes coupables, bien qu’on le trouve interdisant fortement cela à d'autres !

 

 

 

Ne convient-il pas plus à ces savants qu'ils soient une source de guidée et qu'ils servent de bon exemple à d'autres ? Ils doivent être les imams de la guidée et les lumières dans les temps d'obscurité, puisqu'Allah les a placés au premier rang et leur a donné la préséance les jours où ils ont servi comme les vrais héritiers des prophètes - avec leur science religieuse. Ainsi quelle est la valeur d’une science religieuse, qui ne pousse pas quelqu'un à craindre Allah, ni à faire plus d’actions, à être dévoué ou à avoir de la sincérité envers Allah en toute condition ?

 

 

 

C'est pourquoi le messager d'Allah (salallahu a‘layhi wa salam) nous a parlé de la condition de la Umma quand ses savants qui agissent (selon leur science) et sont suivis par les gens, disparaîtront. Ces savants qui se sont levés pour la vérité et étaient justes sur cela, ceux qui ont sincèrement hérité la science prophétique et ont servi d’exemples vivants du Qur'an, marchant parmi les gens - leur leader étant à cet égard le meilleur des exemples, celui qui possédait la position la plus digne d'éloges, celui dont le caractère était le Qur'an, comme 'Aisha (qu’Allah l’agrée) l'a décrit (salallahu a‘layhi wa salam).

 

 

 

Il (salallahu a‘layhi wa salam) a dit : « en vérité, Allah n'arrache pas la science des cœurs des savants, mais plutôt Il emporte la science en faisant mourir les savants. Jusqu’à ce qu’il ne reste aucun savant, les gens mettront à leur tête des ignorants. Donc ils leur demanderont et ils (ces ignorants) donneront leurs verdicts religieux sans science. Donc ils seront égarés et égareront d'autres. » [Unanimement reconnu authentique]

 

 

 

Ainsi combien est indigente aujourd'hui la Umma de bons exemples, qui peuvent instruire et cultiver les gens par leurs manières, caractéristiques et voies. Et quand la Umma est privée de tous bons exemples parmi les gens vivants, le bien diminue, le mal augmente et les désastres arrivent. Et il n'y a aucune sortie à cette condition, jusqu’à ce que nous ne suivions la Voie des croyants et leur imam - Muhammad (salallahu a‘layhi wa salam). Ce jour-là, les croyants se réjouiront de la victoire qu’Allah leur donnera.

 

 

 

 

 

Article tiré du site al-manhaj.com

 

Source : Le magazine Al-Asalah (n°15-16, pg. 23-24)

 

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=101

 

Publié dans Rappels

Commenter cet article